En 1916, c’est sur cette place que les occupants rassemblèrent les hommes qui devaient être déportés vers l’Allemagne pour le travail obligatoire. C’est le 13 aout 1911 que le parti libéral élève un monument à la mémoire du sénateur Émile Henricot (1838–1910). En granit des Vosges, sur lequel se détache un médaillon en bronze reproduisant les traits de l’industriel, une statue en bronze représente deux ouvriers au travail, le plus vieux, Hubert Douchamp et l’apprenti, Émile Mélardy, soit le plus âgé et le plus jeune des ouvriers occupés à l’usine en 1910. 

monument_emile_henricot_restaure

Sur le haut du monument on peut lire : « Instruction et Travail ».
(Visible à l’arrière-plan, le Hall n° 11.)
Ce monument est l’œuvre du sculpteur G. Devresse et de l’architecte H. Jacob.

Évènements à venir

Évènements à venir

Évènements à venir