À l’origine, ce moulin à eau était actionné par une chute de 1m45. Tout d’abord forge puis scierie en 1810, il deviendra moulin à farine auquel fut adjoint une scierie de marbre. Il devint ensuite broyeur de terre noire et retorderie de coton ; ces trois activités disparurent au fil du temps et seul le moulin à farine a subsisté. Depuis l’incendie qui a ravagé le moulin en 1963, la chute n’actionne plus rien, toute l’installation a été modernisée et industrialisée.

Au début du XXIe siècle, le moulin n’est plus en fonction et a été transformé en appartements mis en location.

Ancien moulin de La Roche