Synclinal
Synclinal à Beaurieux

Le Brabant sablo-limoneux est l’une des trois sous-régions des bas-plateaux de la moyenne Belgique. Le plateau hennuyer à l’ouest, au relief doux imprimé dans les argiles de l’Yprésien, possède des altitudes avoisinant les 100 m. Le plateau hesbignon à l’est, également faiblement ondulé, présente des altitudes de 200 m où le limon du Quaternaire surmonte les craies du Crétacé. Entre ces deux sous-régions, le plateau brabançon s’étend depuis le bassin hydrographique de la Senne-Senette à l’ouest à celui de la Dyle à l’est en un relief parfois très accentué : des points culminants avoisinent les 200 m d’altitude alors que celle des vallées peut être inférieures à 80 m. Ces deux bassins sont séparés par une vaste crête limoneuse. Toutes ces rivières ont profondément creusé leur vallée non seulement dans les dépôts de limons quaternaires et de sables tertiaires mais jusque dans les roches « dures » du Primaire.

Le hameau de La Roche en Brabant a été le siège de plusieurs carrières à ciel ouvert jusqu’à la fin du 19e siècle. Découvrez ici l’histoire géologique locale au travers des exploitations des roches cohérentes, datant du Paléozoïque (ère Primaire), et meubles, datant du Cénozoïque (ères Tertiaire et Quaternaire).

Le radon , un gaz naturel, inodore, incolore et radioactif, est issu de roches à nature argileuse. Pourquoi se trouve-t-il en concentration plus forte dans certaines zones de notre commune? Quels sont les risques pour notre santé ? Comment déceler et gérer utilement les désagréments causés par ce gaz ?