La gare de chemin de fer actuelle sur la ligne Charleroi-Louvain a été construite en 1926. C’est en 1854 qu’une première ligne relia Wavre à Nivelles et l’année suivante, Louvain à Charleroi. La particularité de ces deux lignes est qu’elles sont communes jusqu’à Court-Saint-Étienne où elles se séparent, l’une suit la Thyle et l’autre la Dyle. Une première gare fut construite entre les deux lignes, ce qui nécessitait deux passages à niveau dans la rue Émile Henricot. Cette gare (démolie en 1925) était située côté « Ottignies » par rapport à la rue.

pasted-graphic
La première gare de Court-Saint-Étienne (carte postale env. 1900), côté ligne 141.
cse_ancienne_gare_colorisee
La première gare de Court-Saint-Étienne (vers 1919), côté ligne 140.
gare_cse_1926-1930
La nouvelle gare de Court-Saint-Étienne en 1926. Les voies sont encore « devant » la gare et ne seront déplacées qu’en 1930.

L’ouverture du trafic ferroviaire précipita le basculement du centre du village vers le confluent de la Dyle et de la Thyle. Il permit bien sûr le développement de l’Usine. La construction de la nouvelle gare en 1926 (à l’emplacement actuel) et le déplacement des voies de la ligne vers Charleroi en 1930, les rapprochant de celle de la ligne 141, firent passer les voies d’un côté à l’autre de la gare et réduisirent ainsi la distance entre les passages à niveau qui n’en formèrent plus qu’un seul. 

Le bâtiment est un exemple de gare inspirée par le style des cités-jardins construites au lendemain de la première guerre mondiale. Ce bâtiment tout en longueur, en briques et en pierres calcaires, comporte deux niveaux coiffés d’un toit en bâtière de tuiles ponctué de lucarnes. L’entrée principale est inscrite dans une façade-pignon. La façade est animée par une arcature arasée de briques décoratives et de corbeaux taillés en pierre bleue, et cela souligne les deux étages. Dans les pignons, par une ornementation de sgraffites, un cartouche porte le nom de la localité, avec à gauche le sigle de la SNCB et à droite les armoiries de Court. La stylisation du trait et les motifs végétaux rappellent l’Art Déco. 

pasted-graphic-3
La gare de Court-Saint-Étienne.